Formulaire




Restez informé !

Virginie Hils, « superconcierge » de Waoup

 

Virginie, c’est à la fois la superwoman et la concierge de Waoup. Explications… Maman de deux jeunes enfants, consultante en stratégie d’entreprise, étudiante à l’EM Lyon où elle effectue l’Executive MBA, elle est aussi coleader du projet de Conciergerie rurale de Waoup. Rien que ça ? Non ! Elle trouve en plus encore le temps d’être bénévole pour une association dédiée à une maladie rare, de faire du ski et de la plongée sous-marine… Toujours souriante et dynamique, cette jeune marseillaise a fait un beau parcours dans le marketing au sein de grandes marques agroalimentaires, avant de passer quelque temps chez Publicis. Plus récemment, elle a goûté aux joies de l’entrepreneuriat pour lancer un nouveau marché au sein d’une filiale du groupe Hero. « Je me suis rendue compte que j’aime être autonome et développer un business en mode start-up », confie-t-elle.

 

Installée depuis deux ans dans la Drôme pour suivre la mutation de son mari, Virginie a profité de ce changement de vie pour prendre un nouveau cap et s’orienter vers la création d’entreprise. La découverte de Waoup est arrivée à point nommé dans sa réflexion. « Aymeric est venu faire une présentation de Waoup à EM Lyon. Alors que dans mes dernières expériences, j’avais des difficultés à voir la stratégie et la vision de l’entreprise, cette initiative a réveillé un espoir, celui de retrouver du sens dans mon travail et de m’impliquer dans des projets ambitieux et porteurs de valeurs. Les fondateurs de Waoup, Hervé et Manu, se donnent…, nous donnent, des objectifs ambitieux. Ils pensent que si l’on fédère des talents, ensemble, on peut faire bouger les lignes… je désespérais de rencontrer des personnes comme ça ! »

 

Virginie a animé le projet de Conciergerie rurale lors du marathon de septembre, puis tout naturellement endossé le rôle de coleader aux côtés de Laurent Paternault. Le duo se complète bien, Virginie se chargeant de la gestion de projet, de la formalisation des idées, du  marketing, tandis que Laurent se concentre notamment sur les relations avec les pouvoirs publics et les collectivités territoriales, dont il connaît bien les arcanes. Le projet Conciergerie rurale mobilise une équipe d’une quinzaine de personnes (étudiants, actifs en poste, seniors) qui ont pour objectif de relever ce défi : ancrer un commerce multi-service de proximité en associant un village et un chômeur pour créer des milliers d’emplois.

 

Virginie a décidé de consacrer son sujet de mémoire de MBA à ce projet… qui pourrait aussi, pourquoi pas, lui permettre de créer son propre job « de dans un an » !

 

Partager cet article :