Volvo et WAOUP sortent des sentiers battus !

 In Waoup Factory

Si vous vous promenez du côté de St-Priest sur le site de VOLVO – Renault Trucks, vous tomberez peut-être sur Séverine, Laurent, Jean-Baptiste, Grégory, Emma, Catherine…, réunis sous une étrange bannière : la Zone K. Leur point commun ? Ce sont tous d’anciens cadres de VOLVO devenus entrepreneurs. Retour sur une expérience inédite et prometteuse.

VOLVO et WAOUP ? Une longue histoire d’innovation ! Après le Créalab, lieu imaginé par les salariés de VOLVO où WAOUP a créé un programme de pré-incubation pour des projets innovants, la Zone K sort des sentiers battus et va encore plus loin.

La Zone K, un laboratoire d’innovation tourné vers l’extérieur

Ce nouveau lieu inspirant accueille aujourd’hui des ex-cadres de VOLVO qui se jettent dans le grand bain de l’aventure entrepreneuriale.

L’objectif  de WAOUP et VOLVO ? Accélérer la métamorphose de ces nouveaux porteurs de projet, par un programme d’accompagnement unique, à l’état d’esprit off-road, propre aux start-up : agile, collectif et hors des sentiers battus, pour créer à terme un maximum d’emplois made in Lyon !

Pousser la porte de la zone-K, c’est entrer dans une expérience inédite et rafraichissante. Envie d’en savoir plus ? Suivez le guide !

Quand VOLVO et WAOUP pensent grand et hors norme : la zone K, une initiative positive et innovante avec un réel impact sur l’emploi.

Et sinon, il y a quoi à la Zone K ?

5 projets portés par des entrepreneurs, des murs couverts d’outils de pilotage et de post-its, des cônes de chantier et de la rubalise qui délimitent 4 zones :

  • le chantier : un open-space où chaque projet possède sa zone de travail,
  • le garage : une salle de créativité et problem solving, où tout est fait pour inspirer et libérer la créativité
  • la kabine : le centre névralgique de la Zone K, où les projets se retrouvent une matinée par semaine pour faire un point d’avancement collectif, se challenger, s’entraider et programmer les ateliers de travail spécifiques avec des experts Waoup
  • le bivouak : zone de convivialité et de détente – n’hésitez pas à passer prendre un café 😉

Pour aider les projets à avancer, WAOUP a imaginé un programme à la carte : des formations, du coaching, des ateliers sur mesure, des outils à dispositions pour avancer en autonomie et des sessions de travail pour Faire.

Mais la Zone K, c’est avant tout un lieu d’échanges, de rencontres et d’opportunités aussi inattendus que fertiles. C’est pourquoi les habitants de la Zone K se retrouvent chaque mardi avec WAOUP pour une matinée de pilotage collectif des projets. Au programme : problem solving collectif et entraide ; tour à tour ils ont été, béta-testeurs de la plateforme de Grégory, souscripteurs du crowdfunding de JB, créatifs dans le brainstorming du nom de l’application de Laurent, experts pour l’exploration marché de Catherine, sourceurs de fournisseurs pour Emmanuelle et Séverine…

Et pour approfondir les sujets les plus pointus, des ateliers sur mesure sont organisés chaque semaine autour d’expertises précises avec l’aide de l’équipe WAOUP : Falilou les aide à définir la stratégie web marketing, Emilie pense leur charte graphique quand Maëlle et Marion leur parlent des relations presse. Un accompagnement opérationnel au jour le jour qui les aide à créer leur emploi et plein d’autres à venir dans les prochains mois !

Une posture entrepreneuriale + des outils innovants + une alchimie positive = un lieu off road pour penser hors des sentiers battus : la Zone K.

Les projets de la Zone K 

Histoires de Famille, porté par Jean-Baptiste Demotes-Mainard

La belle idée d’Histoires de famille : un abonnement pour créer du lien entre les générations par un échange écrit entre un parent et sa famille. Tous les mois dans sa boîte aux lettres, votre proche reçoit un appel à confidence accompagné de ses cahiers pour stimuler sa mémoire.

Porté par la réussite d’un premier test avec 10 familles l’été dernier, Jean-Baptiste a clôturé avec succès sa campagne Ulule (84 donateurs et 4335 Euros collectés). Depuis 75 abonnés ont reçu leurs 3 premiers appels à confidence, ils y répondent assidument, racontant ainsi à leur descendance leurs origines familiales.

Le Petit Pousse, porté par Séverine Bellintani et Emmanuelle Antona.

Une gamme de produits et services qui permettent à tous les parents de conserver les plus beaux souvenirs de leurs enfants. Le nom de ce concept ? La « bébéothèque ».

Les premiers prototypes sont créés, l’univers de la marque est bien défini et leur blog est en ligne  ! Mise en vente dès le mois prochain. Elles avancent vite… Et bien ! Toutes les infos sur leur page Facebook !

KPA6T, porté par Laurent Bessy

Plateforme de services à destination des petites et moyennes entreprises des secteurs du fret : Laurent aide les transporteurs à améliorer leur compétitivité en étant prestataires de services et tiers de confiance dans l’édition et l’animation de la plateforme. Une nouvelle version de la plateforme ainsi que son application mobile seront en test dès septembre.

Samedimidi.com porté par Grégory Dupuis et Damien Marx.

En 2016, Grégory et Damien ont racheté l’entreprise lyonnaise « Samedi midi » qui propose de trouver la chambre d’hôtes ou le gîte de vos rêves grâce à une sélection unique et qualifiée.

A travers leur site, ils permettent aux propriétaires de donner de la visibilité aux biens et services qu’ils proposent. Depuis janvier 2017, leur nouvelle plateforme est en ligne : https://www.samedimidi.com

Depuis Mai 2017, ils proposent également leurs services d’experts du digital à travers leur structure Digisphere : www.digisphere.eu

Kanopee, porté par Catherine Bach.

Services numériques personnalisés basés sur une cartographie hautement résolue et prédictive de la qualité de l’air, permettant aux utilisateurs de réduire leur exposition à la pollution atmosphérique. Catherine est actuellement en phase exploratoire afin de construire une offre pour les différentes cibles identifiées.

Au cœur de l’organisation VOLVO, La Zone K devient un lieu d’échanges et d’expérimentation d’autres modes d’innovation pour des projets internes avec le projet AR porté par Bertrand Felix. Projet développé en mode start-up, grâce au mélange d’ADN issus du Créalab et de la Zone K, qui vise à développer un prototype de contrôle qualité en usine avec des lunettes de réalité augmentée. AR, c’est aujourd’hui 100 000 euros levés, une usine sponsor, une équipe pluridisciplinaire de 20 personnes et un prototype en cours de développement.

Des projets qui avancent vite, très vite… #StayTuned => Bientôt plus de détails sur chacun des projets !

 

 

 

Recent Posts
Nous contacter

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search