95% des startups se plantent, voici comment faire partie des 5% qui réussissent ! (Partie 3 )

 In Blog, Waoup Factory

LA TRAVERSEE DU DESERT : PAS QU’UNE QUESTION DE CASH…

“Tout le monde a un plan, jusqu’à ce qu’il se reçoive un punch dans la face ! ”. Cette phrase de Mike Tyson résume ce qui arrive aux startups lorsqu’elles se confrontent au marché.

De l’enthousiasme du départ à la réalité

Les entrepreneurs ont besoin d’une bonne dose de réalité, qui s’avère toujours être différente du contenu qu’ils ont rédigé dans leurs business plan. Après l’idée incroyable et l’enthousiasme initial, les startuppers sont vite rattrapés par la réalité et entrent dans une phase de questionnement. C’est le début de la traversée du désert, un moment difficile où l’entrepreneur se remet en cause, remet en cause son projet, puis se rend compte de l’écart entre l’intention et le comportement de ses prospects.

 

Le pivot et l’effectuation

Période cruciale pour la réussite d’un projet, la traversée du désert testera la vision d’un projet ainsi que la cohérence de l’équipe qui le porte.

C’est à ce moment que la notion de pivot prendra tout son sens : un concept mis sur le marché mais qui n’a pas trouvé son public, peut trouver son second souffle en modifiant son business model, sa proposition de valeur ou sa cible.  Pinterest, par exemple, s’est lancé sous la forme d’une plateforme de commerce mobile dénommée Tote, sans réussir à trouver une adéquation produit/marché. Alors que la startup traversait la vallée de la mort, elle a décidé de réutiliser les contenus dont elle disposait pour devenir une plateforme d’inspiration. Un pivot réussi qui en fait une licorne valorisée à près de 5 milliards de dollars.

Une autre conséquence que l’on observe durant ce moment difficile, est la volonté des équipes à se focaliser sur la réalisation rapide et non plus sur les concepts. Souvent à court de temps du fait de leurs ressources limitées, les startups vont gagner en efficacité et créer les réflexes qui permettent de produire vite, de manière optimale, et en se focalisant sur l’essentiel. Ce changement d’attitude et d’état d’esprit transforme la startup en une entité agile, posant par la même occasion les bases d’un business scalable.

Réussir après avoir “reçu son premier punch dans la face” demande à la fois de la persévérance et de l’intelligence. Les startups qui réussissent dans cette démarche réussissent à se transformer en business viable, tout en ayant acquis les compétences nécessaires à un passage à l’échelle.

 

Envie de lire la suite… dans la suite de notre série consacrée aux 5% des startups qui réussissent, vous découvrirez dans notre dernier article :

  • Quelques conseils pour réussir votre projet de startup.

Vous pouvez aussi relire les articles précédent sur le sujet parlant de :  

Recent Posts
Nous contacter

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search