Formulaire




Restez informé !

APRÈS LES CAMPAGNES, WAOUP S’ATTAQUE AUX CENTRES-VILLES !

15%. C’est le taux de commerces vides dans plus d’une vingtaine de centres-villes en France. Comment peut-on remédier à ce phénomène lourd de conséquences ? C’est un défi de taille auquel s’attaque WAOUP dans un de ses projets actuels.

Subir l’avenir…

Le nombre de centres-villes français ayant un taux de vacance inférieur à 5 % est passé de 87 en 2001 à seulement 15 en 2015, sur 200 agglomérations de plus de 25 000 habitants analysées(1). À l’autre extrémité de la courbe, 23 centres-villes disposaient de plus de 10% de locaux commerciaux inoccupés en 2001 et ils étaient plus d’une centaine dans cette situation en 2015. Au niveau national, le taux de vacance est passé de 7,2% en 2012 à 11,1% cinq ans plus tard… Les conséquences sont sombres et il est vital de changer la donne et ce, rapidement pour éviter la mort de villes françaises.

Ou le créer ?

La revitalisation des centres villes est une nécessité : elle est aujourd’hui au cœur d’un enjeu sociétal et politique, de dimension nationale et même européenne. WAOUP n’a pas attendu que le gouvernement français débloque un budget de 5 milliards d’euros pour saisir cette opportunité de réinventer le monde !

Notre combat

C’est pourquoi après avoir répondu au défi « 1 village + 1 chômeur = 1 commerce : imaginer un nouveau modèle économique pérenne de distribution pour redonner vie aux villages » par la création de la startup Comptoir de Campagne, WAOUP s’empare du défi de redynamisation des centres-villes.

Cette fois-ci, WAOUP façonne ce business innovant aux côtés d’un grand groupe particulièrement légitime sur ce secteur tout en mobilisant un écosystème dédié : collectivités locales, consulaires, commerçants, fédérations, habitants, … Depuis plusieurs mois, WAOUP initie et opère un projet de grande envergure dans le but de créer une nouvelle vie aux centres-villes. Nous passons actuellement à la vitesse supérieure avec le recrutement d’une équipe entrepreneuriale passionnée et l’intensification du travail terrain.

 

Rendez-vous à la rentrée de septembre pour tout vous dévoiler !

(1) Rapport de Procos de la Fédération pour l’urbanisme et le développement du commerce spécialisé

 

 

Partager cet article :