Formulaire




Restez informé !

Customer Journey & MVP – Partie 2 – Retour aux sources : La proposition de valeur avant tout

Le parcours client n’est pas un concept unique. Le but du MVP est certes de tester le parcours du client, mais il est surtout question de valider la proposition de valeur. L’approche dans le développement de projets innovants doit se focaliser sur les apprentissages. Et bien souvent ces derniers sont très différents de ce qui a été imaginé au départ. Pour réussir il est nécessaire d’itérer, d’intégrer de nouvelles idées en cours, et parfois de défaire le parcours client pour en recréer un nouveau.

Le parcours peut changer du tout au tout

Dans l’exécution, il est fréquent d’avoir des apprentissages primordiaux durant l’étape A, qui chamboulent le reste du parcours client. C’est à ce moment que s’ouvrent d’autres perspectives et de nouvelles hypothèses à tester. Plutôt que de passer 40% du temps disponible sur les étapes B,C et D, il peut s’avérer utile de concentrer les ressources et les efforts dans un sprint destiné à valider l’étape A, tout en gardant à l’esprit que l’étape suivante peut être une complète inconnue (étape E plutôt que B ?).

Il est primordial de garder à l’esprit que la clé de la réussite reste l’adéquation entre la solution proposée et la proposition de valeur, et non l’adéquation entre le parcours client et le MVP. Bien garder en tête cette différence est un préalable à la réussite d’un projet innovant.

D’un point de vue théorique, les méthodologies semblent toujours très pertinentes et cohérentes. Toutefois, dans l’exécution se mèle une couche d’irrationnel. Se focaliser sur le parcours client crée un biais de confirmation qui dégrade les apprentissages des MVP.

Vous avez lancé un projet innovant ou disrupteur au coeur d’une grande entreprise et vous avez fait face à ces difficultés ? Vous rencontrez aujourd’hui des problématiques dans le développement de l’un vos projets ? Et si vous partagiez avec nous vos expériences ? contact@waoup.com

Pour en savoir plus, lisez notre précédent article sur : Les biais qui peuvent conduire à l’échec.

Partager cet article :