Formulaire




Restez informé !

SHAKE YOU : LA PAROLE AUX JEUNES

mai 04, 2018

Durant le parcours SHAKE YOU – 100 jours pour se (trans)former, Charlotte et Christine, apprenties-entrepreneuses s’attaquent au sujet d’intérêt général de l’éducation, et plus particulièrement de la prise de parole en public.

Pendant 100 jours, la Promo #1 SHAKE YOU, partage une aventure mêlant improbable méthodo entrepreneuriale, challenges décalés et défis d’intérêt général pour adopter la posture d’entrepreneur et ouvrir de nouvelles voies professionnelles. À l’issue de ce parcours, l’ouverture du champ des possibles et l’engagement vers de nouveaux projets, entrepreneuriaux ou salariés. Rencontre avec Charlotte et Christine, un binôme de futures entrepreneuses, épaulé par leur marraine Céline :

Prêtes à vous (trans)former ?

Au delà des briques théoriques et pratiques du parcours, nos apprentis SHAKOUS relèvent des défis… mettant à l’épreuve leur audace et leur folie et les poussant à sortir de leur zone de confort.

Charlotte et Christine sont toutes les 2 “en transition” et investissent leur sujet avec beaucoup de sérieux. Elles espèrent le mener au bout et créer ainsi leur futur emploi, en capitalisant sur l’expérience d’avocate puis de déléguée régionale en association de Charlotte et sur les 20 ans que Christine a passé à animer le réseau des diplômés de l’EM Lyon….

Christine voit dans le parcours SHAKE YOU l’occasion de concrétiser son envie de « faire bouger les lignes », de mobiliser son énergie et d’acquérir de la méthode pour structurer et échafauder son projet, … tout ça en 100 jours ! Oui, car le processus d’accompagnement est rempli de défis. Il oblige rapidement à « oser » et à enclencher des actions concrètes.

Pour Charlotte, créer son propre projet peut s’apparenter à un saut dans le vide ou à tout le moins un saut dans l’inconnu. SHAKE YOU lui permet à la fois d’être poussée (lorsque le vertige la prend devant l’ampleur du chemin à accomplir) et  d’être sécurisée (par la validation de toutes les étapes du processus).

La particularité de ce binôme, c’est d’être arrivé en binôme précisément, et en plus, avec un sujet déjà défini sur l’aisance à l’oral, dans une phase de réflexion forte. Le parcours est donc le moyen de mettre concrètement en action le projet et de se découvrir dans une nouvelle posture d’entrepreneuse associée.

Envie de changer le monde ?

Chacun des 6 binômes/trinôme s’attaque à un sujet d’intérêt général pour formuler des solutions innovantes en réponse au problème adressé.

Charlotte et Christine s’attaquent au sujet de l’éducation et plus particulièrement à la prise de parole en public. Un grand sujet d’actualité avec le projet gouvernemental de mettre en place ungrand oral du baccalauréat qui pourrait compter jusqu’à 15% de la note finale.

Cette compétence est clé aujourd’hui dans la vie personnelle comme professionnelle, et pourtant, la pratique de l’oral n’est que peu présente dans le programme académique et peu d’enfants ont accès à un enseignement dédié.

Charlotte et Christine, à travers leur projet « À l’aise Blaise à l’oral », ont envie de répondre au défi « Et si la réforme du bac était enfin l’occasion pour tous, de faire progresser notre aisance à l’oral ? »

Pour Christine et Charlotte, ces 3 mois d’entraînement musclent leur posture d’entrepreneuse. Cette exploration les conforte dans le choix de conduire ensemble ce projet qui est porteur de sens. Les échanges avec le groupe, leur marraine Céline (en charge de les accompagner et les challenger à tout instant) et l’équipe WAOUP leur permettent de nourrir ou confronter leurs idées et d’élargir leur vision.

Le thème de l’aisance à l’oral s’est imposé à elles comme une évidence, né de leurs expériences professionnelles et leur intérêt commun pour les questions d’éducation. Leur objectif : toucher le maximum de lycéens pour qu’ils puissent développer cet outil puissant de communication qu’est la « voix »!

Charlotte et Christine ont encore 70 jours pour transformer leur idée en un projet entrepreneurial, prêt à être expérimenté en juillet. Par leur enthousiasme et leur ténacité, elles explorent actuellement tous azimuts le périmètre éducatif.

Elles bénéficient également des livrables et enseignements de l’exploration “Les culottés” conduits l’année dernière par WAOUP SHAKER et ses bénévoles, Céline (qui parraine donc Charlotte et Christine dans leur parcours), mais aussi Laure, Anne et Elodie.

Pour épauler Christine et Charlotte dans leur aventure, rencontrez-les sur linkedin :

> Charlotte Gaillard

> Christine Tresca

 

         

Partager cet article :